La crue 2018

Vous n’avez pas pu passer à côté, la crue hivernale de cette année est assez fulgurante, étant passée d’ 1m30 à 5m86 en un mois! Elle fait à présent officiellement partie des plus importantes de ces cinquantes dernières années.

27
Le Diamant Bleu est un des derniers nés de la Seine, et nous savons que sa robustesse le protège de cette intempérie, mais quel déchirement de voir Paris inondée. A savoir, qu’à partir de 2m50 de crue, notre bateau ne peut plus passer sous les ponts et il a donc été amarré solidement à son port dès le début de la crue. Certains petits bateaux ont profités de quelques jours supplémentaires, avant qu’elle n’arrive au 4m précisément.


L’arrêt du trafic sur le fleuve est donc presque total depuis le début du mois de janvier. Ce sont 15 600 personnes qui sont immobilisés et qui guettent scrupuleusement ce site pour se tenir au courant en direct de l’avancée de la décrue : https://www.vigicrues.gouv.fr/niv3-station.php?CdStationHydro=F700000103&CdEntVigiCru=7&GrdSerie=H&ZoomInitial=3&CdStationsSecondaires=


La responsable commerciale du bateau doit donc organiser tous les reports d’événements particuliers et professionnels qui devaient se tenir sur le Diamant Bleu sur cette période. Heureusement, les années d’expérience ont repris le dessus sur le stress et tout va, comme d’habitude,très bien se passer.


Pour la sécurité des personnes et des biens, l’équipe du Diamant bleu attendra donc quelques jours après cette crue pour reprendre son activité, et en attendant nous vous invitons à faire très attention aux abords de la Seine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *